Pratiquer

(...) Cette notion d’exercice est donc centrale. Qu’est-ce qu’un exercice ? C’est, en définitive, une pratique qui a des effets par elle-même, et par sa répétition. Elle ne reposera pas sur une essence, qui serait donnée une fois pour toutes, puisqu’il faut se servir de ce qui nous constitue (corps, esprit « corps-esprit »), l’exercer pour qu’il produise ses effets (par exemple, le bonheur). Elle n’aura pas non plus de but en dehors de soi. Ce n’est pas qu’elle ne puisse rien produire, elle peut donner des œuvres, mais son œuvre sera en outre dans son exercice, dans sa pratique même. On n’en aura donc jamais fini, et il faudra toujours reprendre, non pas dans le but d’atteindre un performance, mais dans celui, qui n’a rien de répétitif, de poursuivre l’exercice lui-même, qui sera toujours nouveau, puisqu’il ne vaut qu’en acte, puisqu’il ne donne son bienfait qu’en étant toujours refait

Frédéric Worms "Revivre"

Catégorie l'exercice - la pratique. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont clôturés