La vulnérabilité

" Nous appelons éthique de la vulnérabilité cette triple expérience de l'altérité qui permet de concevoir le rapport de l'homme à autrui selon deux modalités essentielles de l'ouverture à l'autre: la responsabilité pour l'autre et le besoin de l'autre. Cette altérité en soi ne se borne pas à la rencontre entre moi et l'autre ou au rapport patient / soignant, mais elle renvoie ultimement à ma non-indifférence aux institutions politiques et au monde public. Celui-ci n'est pas un simple décor ni un carcan dont je doive m'extraire pour atteindre ma vérité, mais il est le lieu de la découverte de moi et des valeurs auxquelles je tiens et que ma communauté politique reflète ou, au contraire, qu'elle ne respecte pas."

Corinne Pelluchon "Eléments pour une éthique de la vulnérabilité" ( Ed du Cerf, 2011)

En savoir plus sur ce livre sur nonfiction.fr

Catégorie l'autre. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont clôturés