Une culture saine

"Toute culture élabore et définit une façon particulière d'être humain et d'être sain, de jouir, de souffrir et de mourir. Tout code social est cohérent avec un constitution génétique, une histoire, une géographie données et avec la nécessité de se confronter avec les cultures avoisinantes. Le code se transforme en fonction de ces facteurs, et avec lui se transforme la "santé". Mais à chaque instant le code sert de matrice à l'équilibre externe et interne de chaque personne, il engendre le cadre dans lequel s'articule la rencontre de l'homme avec la terre et avec ses voisins, et également le sens que l'homme donne à la souffrance, à l'infirmité et à la mort. C'est le rôle essentiel de toute culture viable de fournir des clés pour l'interprétation de ces trois menaces, les plus intimes et les plus fondamentales qui soient. Plus cette interprétation renforce la vitalité de chaque individu et plus elle rend la pitié envers l'autre réaliste, plus on peut parler d'une culture saine"

Ivan Illich "Némésis médicale. L'expropriation de la santé " (Seuil,1975)

Catégorie la maladie - la santé Tag , , , , . Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont clôturés